L'homme noir le plus riche d'Afrique du Sud rejoint Canal+ dans le cadre de l'offre MultiChoice à l'approche de la date limite de l'offre d'achat.

·
28 mars 2024
·
2 min read
Bâtiment MultiChoix
  • Patrice Motsepe, un milliardaire sud-africain, serait en pourparlers avec Canal+ de Vivendi SE, une société de médias française, pour participer à son offre sur MultiChoice, le fournisseur sud-africain de télévision payante.
  • Cette décision intervient à l'approche de la date limite du 8 avril fixée par Canal+ pour soumettre une offre formelle d'achat.
  • Si la décision de Motsepe se concrétise, elle pourrait aider le radiodiffuseur français à satisfaire aux exigences de propriété noire de l'accord, car la loi sud-africaine sur les communications électroniques de 2005 stipule que les étrangers ne peuvent pas contrôler directement ou indirectement une licence de diffusion commerciale. De plus, les étrangers ne peuvent pas détenir plus de 20 % des actions.

Selon Forbes, la valeur nette estimée du milliardaire sud-africain en 2024 est de 2.5 milliards de dollars. Il a été président de la Confédération africaine de football et est homme d'affaires et administrateur de football.

Canal+, société de médias française, a régulièrement augmenté sa participation dans MultiChoice depuis 2020, passant de 20 % à 35 % en février 2024, malgré des règles strictes.

Canal+ a proposé d'acquérir MultiChoice pour 31.7 milliards de rands (1.6 milliard de dollars) le 1er février 2024, mais MultiChoice diminué en raison de la sous-évaluation. 

La proposition estimait la valeur de MultiChoice à plus de 2.4 milliards de dollars, obligeant l'entreprise à payer 1.7 milliard de dollars pour les 64.99 % restants. À l'époque, le Conseil avait déclaré qu'il était ouvert à recevoir des propositions de toute partie disposée à faire une offre raisonnable.

Publicité

Plus tard, le Panel de réglementation des OPA en Afrique du Sud est intervenu, ordonnant à Canal+ de proposer d'acquérir les actions restantes de MultiChoice, qu'elle ne possède pas. Suite à la directive, Canal+ a été donné une prolongation de 25 jours ouvrables pour finaliser l'offre d'achat, qui expire le 8 avril.

En mars 2024, l'entreprise de médias française increased son offre d'achat initiale de 1.6 milliard de dollars à 2.9 milliards de dollars. L'une des personnes noires les plus riches d'Afrique du Sud souhaite participer à l'appel d'offres avec Canal+ à l'approche de l'échéance. En outre, la conversation est encore précoce et n’est pas encore terminée.

Canal+ envisage de fusionner avec MultiChoice pour augmenter sa base d'abonnés et investir davantage dans les contenus locaux et les sports. 

Pendant ce temps, MultiChoice possède également afficher le maximum, une plateforme de streaming vidéo mobile qui a dépassé Netflix en Afrique en août 2023, capturant 40 % du marché. MultiChoice a lancé Showmax en 2015 et est désormais disponible sur plus de 40 marchés africains.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe