Canal+ poursuit sa vague d'acquisition d'actions chez Multichoice

·
27 avril 2024
·
2 min read
Canal +
  • Canal+, société de médias française, a acquis 3,374,668 41.59 XNUMX actions supplémentaires dans MultiChoice, portant sa participation totale à XNUMX %.
  • Selon un rapport, Canal+ a confirmé que le Takeover Regulatory Panel (TRP) était au courant de ces transactions, comme l'exigent la loi sur les sociétés et le règlement sur les OPA.

La société de médias française revendique le droit d'acheter des actions supplémentaires, sauf interdiction légale.

Les précédentes acquisitions de Canal+ s'effectuaient à un prix inférieur au prix d'offre obligatoire. Mais les actions acquises entre le 18 et le 24 avril étaient évaluées entre 115.99 et 117.59 rands. Toutefois, MultiChoice a déclaré que si Canal+ achète des actions pour plus de 125 rands chacune, le prix de l'offre sera augmenté en conséquence.

Alors que Canal+ continue d'acquérir des parts dans MultiChoice, certains actionnaires craignent que Canal+ ne franchisse le seuil de participation de 50 %, déclenchant ainsi une fusion.

"Nous ne prévoyons pas que cela se produise, car une participation supérieure à 50 % constituerait une fusion en vertu de la Loi sur la concurrence, nécessitant l'approbation préalable du Tribunal de la concurrence", a commenté MultiChoice.

Publicité

La participation de Canal+ dans MultiChoice a dépassé les 20 % en 2020, et malgré les craintes qu'elle viole la loi sud-africaine sur les communications électroniques (ECA), elle a continué à acheter davantage d'actions, doublant sa participation de 2020 dans la société.

Le 8 avril 2024, MultiChoice annoncé qu'elle avait conclu un "accord de coopération" avec Canal+ concernant une offre obligatoire que la société de médias française avait été invitée à faire. Cela intervient après que le Panel sud-africain de réglementation des OPA a rendu une ordonnance le 28 février et que MultiChoice a prolongé le délai de 25 jours.

Tandis que Canal+ continue d'acquérir des actions, MultiChoice connaît des changements de direction. Imtiaz Patel, l'ancien président de MultiChoice dont le mandat a été prolongé au-delà de son départ prévu début avril, a récemment démissionné. Suite à son départ, Elias Masilela, nommé Vice-Président de la société, prend immédiatement ses fonctions.

Le contrat d'Imtiaz Patel était prolongé pour le garder jusqu'à ce que le rachat de la société de médias française Canal+ soit finalisé.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe