La fintech égyptienne Bokra lève 4.6 millions de dollars en pré-amorçage pour l'expansion de sa richesse

·
22 avril 2024
·
2 min read
L'équipe Boukra
  • Bokra, une société de technologie financière basée en Égypte, a levé 4.6 millions de dollars lors d'un cycle de pré-amorçage pour lancer l'application Bokra, élargir son offre de produits d'investissement et étendre géographiquement ses opérations dans la région MENA.
  • DisrupTech Ventures et SS Capital ont mené le cycle avec la participation d'autres investisseurs non divulgués.
  • Bokra affirme que ce développement révolutionnera la gestion de patrimoine dans la région MENA en devenant la première plateforme à proposer des produits d'investissement et d'épargne basés sur des objectifs via des titres adossés à des actifs.

Ayman El-Sawy a fondé Bokra en 2023 et a atteint un large éventail d'objectifs financiers, permettant aux investisseurs particuliers et aux PME d'épargner et d'investir dans plusieurs classes d'actifs.

La fintech répond à plusieurs défis auxquels les détaillants et les PME sont confrontés lorsqu'ils tentent de gérer leur patrimoine, notamment le manque de planification d'investissement personnalisée, les applications fragmentées pour les investissements de classe d'actifs, les structures de frais opaques et les actifs physiques coûteux.

Cependant, avec l'aide de ce fonds, l'application Bokra peut fournir une planification financière et d'investissement personnalisée et équilibrée dans diverses classes d'actifs, tout en permettant aux utilisateurs de gérer et d'élargir leur patrimoine grâce à la propriété fractionnée d'une gamme diversifiée de produits.

El-Sawy a exprimé l'engagement de la fintech à accélérer l'inclusion financière et à sensibiliser les investisseurs à l'ensemble de la région MENA, déclarant que « Bokra est sur le point de devenir la plateforme d'investissement préférée des particuliers et des PME qui cherchent à diversifier leur portefeuille de copropriété de manière simple, traçable et informée. chemin."

Publicité

De plus, Mohamed Okasha, fondateur et associé directeur de DisrupTech Ventures, a exprimé son enthousiasme pour le cycle. Selon lui, « le lancement de Bokra arrive au moment idéal, la demande de solutions d'investissement alternatives a atteint des sommets sans précédent grâce à des rendements remarquables ».

En 2021, Statesman a révélé que le Maroc et Égypte avait l'un des plus élevés parts de la population sans accès aux services bancaires dans le monde, avec un taux de non-bancarisation d’environ 71 pour cent et 67 pour cent, respectivement. 

Par conséquent, Okasha a déclaré : « Alors que 67 % de la population n'est toujours pas bancarisée, nous soutenons profondément la mission de Bokra qui consiste à révolutionner le secteur en proposant les premiers produits de titres basés sur des objectifs et adossés à des actifs. 

"Leur utilisation innovante des instruments d'investissement, associée à leur équipe de direction de premier ordre, permet à Bokra d'avoir un impact sur la vie de millions d'Égyptiens."


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe