La startup égyptienne edtech Sprints se lance sur 10 nouveaux marchés avec un fonds relais de 3 millions de dollars 

·
26 mars 2024
·
2 min read
Sprints.ai
  • La startup égyptienne edtech axée sur l'IA, Sprints.ai – également connue sous le nom de Sprints – a clôturé une levée de fonds provisoire de 3 millions de dollars dirigée par Disrupttech Ventures, avec EdVentures, CFYE et d'autres se joignant à l'investissement.
  • Les fonds levés aideront Sprint à atteindre ses objectifs d'expansion pour pénétrer dix nouveaux marchés. Il consacrera également les fonds à son échelle et à sa trajectoire de croissance.
  • Sprints a également l'intention de fournir à plus de 200,000 XNUMX apprenants les compétences recherchées et nécessaires pour réussir dans le milieu de la technologie.

Sprints, une startup edtech basée en Égypte, a été fondée en 2020 par Ayman Bazaraa et Bassam Sharkawy et fournit des services tels que l'évaluation des talents, des parcours d'apprentissage sur mesure et des offres d'emploi. Elle prétend être la première startup edtech au Moyen-Orient et en Afrique à fournir des solutions, avec plus de 100 employés et 300 formateurs provenant de 12 pays.

Depuis son lancement, la startup affirme avoir dispensé plus de 2.5 millions d’heures d’apprentissage et aidé plus de 300 employés technologiques dans le monde à trouver un emploi.

Sprints propose également un programme d'apprentissage basé sur Agile qui vise à aider les organisations à développer des équipes techniques dans les domaines de l'IA, de la science des données, du mobile, du Web, de l'IoT, du cloud computing et de la cybersécurité. Il a une vision solide : former un milliard d’apprenants en 10 ans.

Selon Sprints, l'entreprise travaille avec les gouvernements de différents pays, notamment l'Égypte, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, les Pays-Bas, l'Allemagne, les États-Unis et certaines organisations des Nations Unies, sur le développement des talents technologiques.

Publicité

Ayman Bazaraa, PDG de Sprints, a commenté les fonds obtenus, déclarant qu'il s'agissait d'un effort d'équipe. « Cet investissement est une validation éclatante des efforts inlassables et du dévouement sans faille de l'équipe. Aujourd'hui, je suis fier de ce que nous avons accompli collectivement et débordant d'anticipation pour l'avenir que nous allons bâtir ensemble », a déclaré le PDG.

Pendant ce temps, en avril 2022, Sprints a levé 1.2 million de dollars lors d'un tour de table mené par Alexandria Angels Network et MED Angels, avec la participation d'AUC Angels, Cubit Ventures, Challenge Fund, EdVentures, Falak Startups et Cairo Angels.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe