RemotePass obtient 5.5 millions de dollars en série A pour se développer en Afrique

·
5 mars 2024
·
2 min read
travail à distance
  • RemotePass, une startup basée aux Émirats arabes unis, a annoncé avoir levé 5.5 millions de dollars en financement de série A pour étendre et faire évoluer ses opérations.
  • Dirigé par 212 VC, Endeavour Catalyst, Khwarizmi Ventures, Oraseya Capital, Flyer One Ventures, Access Bridge Ventures, A15 et le Swiss Founders Fund ont également participé au cycle de financement.
  • Ce développement intervient après que BECO Capital a mené un tour de pré-série A en 2021 qui comprenait Wamda Capital, Khawarizmi VC, Flat6Labs et Wealth Well pour financer l'expansion géographique.

En 2020, Kamal Reggad (PDG) et Karim Nadi ont fondé RemotePass, une plateforme qui permet aux entreprises d'embaucher et de gérer des travailleurs à distance. La startup sert plusieurs clients, dont Spotify et Logitech, et aide les gens à trouver du travail dans plus de 150 pays.

RemotePass s'appelait à l'origine SafarPass, une plateforme SaaS pour la gestion des voyages d'affaires et des dépenses qui a été rebaptisée RemotePass un an avant son lancement.

La startup vise à répondre aux complexités des différents pays et devises, ainsi qu'aux lois associées aux services financiers, en permettant aux entreprises d'intégrer, de payer et de gérer leurs employés.

Deux ans après son lancement, RemotePass aurait connu une croissance de 35 % mois après mois et doublé ses revenus entre 2022 et 2023, principalement grâce aux référencements.

L'application RemotePass comprend une carte de débit en dollars pour détenir des fonds en USD ; RemotePass a lancé l'initiative de carte de débit en avril 2023. Elle propose également des services d'assurance, d'EoR et de relocalisation aux entreprises.

La startup gagne de l'argent grâce aux abonnements, facturant aux entreprises 40 $ par mois pour chaque entrepreneur actif et 350 $ à 699 $ par mois pour les employés à temps plein. Les frais dépendent également du pays et des éventuelles exigences en matière d'immigration ou de réinstallation. 

Grâce aux fonds levés, RemotePass prévoit d'améliorer la préparation de son produit aux entreprises et de se développer en Arabie Saoudite en intégrant davantage d'entreprises. Cela stimulerait également les efforts de localisation des produits. 

Parallèlement, l'entreprise affirme prospérer sur un marché où 73 % des travailleurs africains préfère travailler à distance, et le nombre d'entreprises technologiques et à distance qui recrutent en Afrique a augmenté jusqu'à 800 % par an en 2022, selon enquête.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe