Le panel de réglementation des OPA désapprouve l'accord de rachat de MultiChoice et Canal+

·
6 février 2024
·
2 min read
conformité fintech
  • Canal+, une société de médias française, et MultiChoice ont été critiquées par le Panel de réglementation des OPA pour leurs discussions ouvertes sur une éventuelle OPA.
  • Dans un communiqué, le panel a reconnu avoir reçu des communications et des annonces des deux sociétés, mais n'a ni approuvé ni approuvé les développements. 
  • Le panel a confirmé qu'il était toujours en pourparlers avec les deux sociétés pour fournir des conseils et des lignes directrices sur la manière de gérer la situation.

Il a souligné que l'affaire était prise au sérieux et a reconnu qu'une enquête était menée sur divers aspects de l'état actuel de ce développement.

"Le but de notre enquête et de nos engagements avec les parties mentionnées ci-dessus est de garantir que le panel remplit son obligation et sa responsabilité primordiales de protéger l'intégrité du marché et d'assurer l'équité du marché pour les détenteurs de titres de MultiChoice", a ajouté le panel. 

Canal+ a annoncé son intention de acquérir MultiChoice le 1er février 2024, suite à la soumission d'une offre indicative non contraignante de 105 R (5.6 $) par action, ce qui représente une prime de 40 % par rapport au cours de clôture de l'action de MultiChoice de 75 R (4 $) le 31 janvier 2024.

Cette offre valorise MultiChoice à plus de 46 milliards de rands (2.4 milliards de dollars), ce qui verrait la société payer 32.5 milliards de rands (1.7 milliard de dollars) en espèces pour les 64.99 % de participation restants qu'elle ne possède pas actuellement.

L'annonce de Canal+ a suscité une réponse négative de la part de MultiChoice. Le 5 février 2024, il rejeté l'offre de l'entreprise de médias française, affirmant qu'elle sous-évaluait l'entreprise.

Dans le même temps, il a exprimé sa volonté de poursuivre les échanges avec toute partie concernant des offres à un prix équitable et soumises à des conditions appropriées.

Alors que Canal+ a reconnu se conformer à toutes les lois et réglementations applicables à l'industrie des médias sud-africaine et aux sociétés cotées à la Bourse de Johannesburg (JSE), MultiChoice s'est déclaré prêt à s'acquitter de ses fonctions en suivant les directives des réglementations de rachat pour les offres formelles et contraignantes. 

MultiChoice a également révélé que la société de médias française avait augmenté sa participation à 35.1 %. Cette décision a suscité des spéculations sur la question de savoir si une « offre obligatoire » en vertu de la loi sud-africaine sur les sociétés a été activée. 

Elle s'est toutefois déclarée préoccupée par l'offre obligatoire, se demandant si l'offre publique de Canal+ répondait aux exigences de la loi.

Soyez le plus intelligent de la pièce

Rejoignez les 30,000 5 abonnés qui reçoivent Techpoint Digest, un tour d'horizon hebdomadaire et quotidien amusant de XNUMX minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

L'article 196 de la Loi n° 71 de 2008 sur les sociétés (la Loi) désigne le Groupe de réglementation des OPA comme une personne morale qui rend compte au Ministre du commerce, de l'industrie et de la concurrence. 

Ses fonctions consistent notamment à garantir l'intégrité et l'équité du marché pour les détenteurs de titres de sociétés réglementées, à empêcher les actions d'une société réglementée visant à entraver, contrecarrer ou faire échouer une offre et à permettre aux détenteurs de titres de cette société de prendre des décisions justes et éclairées, entre autres. des choses.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe