MTN s'associe à la police pour lutter contre le vol de câbles de tours cellulaires en Afrique du Sud

·
5 février 2024
·
2 min read
Panneau MTN
  • MTN Afrique du Sud s'est associé au Conseil de police communautaire de la province de Gauteng pour soutenir les forums de police communautaire (CPF) dans la lutte contre le vol d'infrastructures, le vol de batteries et le vandalisme dans les tours de téléphonie cellulaire.
  • La phase pilote du partenariat a commencé à Soweto, en établissant un centre de commandement équipé d'ordinateurs portables, d'imprimantes et d'autres outils de collecte de données.
  • Le partenariat étudiera comment la technologie peut prévenir et réduire les activités criminelles dans les tours de téléphonie cellulaire.

La vidéosurveillance et le WiFi seront utilisés pour détecter les activités criminelles et alerter les premiers intervenants. De plus, les membres du CPF recevront des boutons anti-panique, des menottes et de nouveaux uniformes.

MTN Afrique du Sud a déclaré qu'elle prenait cette mesure en raison du coût élevé des activités criminelles ainsi que pour empêcher les communautés d'accéder au réseau en cas d'urgence ou pour le travail.

En mars 2023, le vandalisme et le vol de batteries ont contribué à MTN Afrique du Sud dépenses 1.5 milliard de rands (78.9 millions de dollars) pour garantir le fonctionnement efficace de son réseau mobile. 

Le partenariat de MTN SA contre le vol intervient une semaine après Telkom, un autre fournisseur de télécommunications sud-africain, annoncé que son équipe de sécurité et d'enquête travaille avec le service de police sud-africain (SAPS) pour arrêter et condamner les entités impliquées dans le vol de câbles et le vandalisme des infrastructures en Afrique du Sud.

Telkom affirme avoir procédé à « des centaines de condamnations » au cours des six dernières années. De juillet 2017 à décembre 2023, 3,003 523 personnes ont été arrêtées, dont seulement 311 ont été condamnées. Environ 1,126 personnes sont suspectées de crimes de vandalisme, et XNUMX XNUMX cas présumés sont en attente de jugement. 

Les opérateurs de téléphonie mobile ont perdu des centaines de millions de rands à cause du vol et du vandalisme des infrastructures, ce qui serait l'un des principaux crimes. Le vol de câbles dans le pays a causé 7 milliards de rands (372.24 millions de dollars) de dommages annuels.

Vodacom estime que le vandalisme et le vol coûtent entre 120 millions de rands (6.3 millions de dollars) et 130 millions de rands (6.8 millions de dollars) par an. Ainsi, il a serré sécurité au KwaZulu-Natal en installant des caméras de surveillance, en déployant du personnel de sécurité qualifié et en introduisant des armoires de batteries de haute sécurité et des conteneurs de site renforcés. 

« Chaque mois, la région est témoin de 90 à 140 incidents de vandalisme et de 120 à 160 vols de batteries », révèle un rapport.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe