La CBN va geler les comptes bancaires sans BVN et NIN d'ici avril 2024

·
4 décembre 2023
·
4 min read
Yemi Cardoso - Source : Nairametrics

Vous trouverez ci-dessous une version différée de notre newsletter phare, Résumé des points techniques

Chaque jour de la semaine, 30,000 5 abonnés reçoivent un résumé amusant de XNUMX minutes de l'actualité technologique africaine et mondiale, directement dans leur boîte de réception, des heures avant tout le monde.

Bolu et Chimgozirim ici encore,

C'est une nouvelle semaine et nous espérons que vous vous êtes reposé pendant le week-end. Il semblerait que tout le monde à Lagos se soit marié ce week-end. Vous êtes-vous marié ou avez-vous assisté à une cérémonie de mariage ? Faites le nous savoir. 

En Côte d'Ivoire, les conducteurs de l'application Yango bénéficieront de forfaits de données moins chers grâce à un partenariat entre l'entreprise de mobilité et MTN. 

Le partenariat couvre les chauffeurs de la capitale, Abidjan, et leur permettra d'économiser jusqu'à 8 dollars sur les services Internet, voix et données. De plus, les chauffeurs Yango affiliés à une flotte pourront appeler les membres de la flotte à des tarifs réduits. 

Voici les histoires du jour.

  • CBN va commencer à geler les comptes sans BVN ou NIN
  • Amini lève 4 millions de dollars six mois après un financement de 2 millions de dollars
  • Les entreprises technologiques sud-africaines ralentissent leurs embauches

La CBN va geler les comptes bancaires sans BVN et NIN d'ici avril 2024

Le gouverneur de la CBN, Yemi Cardoso, tient un micro lors de ce qui semble être un événement au cours duquel il s'adresse aux gens
Yémi Cardoso. Source : Direction

Les comptes bancaires qui ne sont pas liés à un numéro de vérification bancaire (BVN) et à un numéro d'identité nationale (NIN) d'ici avril 2024 seront gelés. 

Dit qui? La CBN a donné cet avertissement, vendredi 1er décembre 2023, dans une circulaire adressée aux banques. Il a déclaré que cette nouvelle directive vise à « promouvoir la stabilité du système financier et à renforcer les procédures de connaissance du client dans toutes les institutions financières », mais il semble qu'il y ait plus à faire.

Lutte contre la fraude de niveau 1 : At Dialogue sur la conformité de Prembly, CNB a affirmé Valérie Plante. il travaille avec le système de règlement interbancaire nigérian (NIBSS) pour lutter contre fraude, et l’une des principales failles utilisées par les fraudeurs est un compte bancaire de niveau 1. 

Ces comptes ne nécessitent pas l'ouverture d'un NIN ou d'un BVN, ce qui les rend faciles à créer pour les fraudeurs.

Soyez le plus intelligent de la pièce

Rejoignez les 30,000 5 abonnés qui reçoivent Techpoint Digest, un tour d'horizon hebdomadaire et quotidien amusant de XNUMX minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Par conséquent, la CBN a exigé que tous les comptes de niveau 1 soient liés à un NIN ou à un BVN, tandis que les niveaux 2 et 3 doivent être liés à un NIN et à un BVN. 

Les comptes avec BVN doivent encore être revalidés : Si votre compte est déjà lié à un BVN et un NIN, vous n'êtes pas en clair. Selon la CBN, ces comptes doivent être revalidé en janvier 31, 2024.

Dézoomer: Rappelez-vous quand Fidelity Bank transferts arrêtés aux plateformes fintech, notamment OPay, Moniepoint et PalmPay, en raison du laxisme KYC ? Eh bien, il semble que de nombreux titulaires de comptes de niveau 1 résident sur des plateformes fintech, et cette récente décision de la CBN pourrait frapper plus durement les fintechs que les banques.

Amini du Kenya lève 4 millions de dollars, six mois après le cycle de pré-amorçage de 2 millions de dollars

L'équipe Amini

A six mois, Amini, une startup technologique basée au Kenya, a levé un 2 million de dollars pré-amorçage rendre les données climatiques en Afrique plus accessibles. 

À l’âge d’un an – après six mois – il a levé 4 millions de dollars lors d’un tour de table mené par Salesforce Ventures et le Female Founders Fund. D'autres investisseurs, dont Pale Blue Dot et Superorganism, faisaient partie du financement de la société en mai 2023. 

Que fait Amini ? Amini est une startup non conventionnelle de technologie climatique. Au lieu d’essayer de construire des panneaux solaires et des éoliennes, la startup créée il y a un an regroupe les données climatiques du continent. 

Grâce à l’intelligence artificielle et à l’imagerie satellite, il aide les organisations à comprendre l’impact des inondations, de la famine et des catastrophes naturelles en Afrique il y a 20 ans. 

Récolter 6 millions de dollars en un an ? La fondatrice et PDG d'Amini, Kate Kallot, a une expérience qui la rend non seulement apte à créer la solution, mais qui nécessite également d'énormes investissements pour une startup vieille d'un an. 

Elle a occupé des postes dans les domaines de l'intelligence artificielle (IA), de l'apprentissage automatique et de la technologie approfondie dans des entreprises telles qu'Intel et Nvidia.

Les entreprises technologiques sud-africaines embauchent moins d’employés

Formation

D’après Selon Career Junction Employment Insights, les entreprises technologiques sud-africaines ont embauché moins d’employés entre août et octobre 2023. 

Par rapport aux trois mois précédents, l'activité d'embauche dans le secteur technologique du pays a chuté de 6 %, le plaçant parmi les trois secteurs qui ont connu une baisse de l'activité d'embauche. 

Le rapport attribue cette évolution à un ralentissement des recrutements ainsi qu'à la cessation d'activités des entreprises pour l'année. 

En 2022, Alors que le monde luttait contre une crise économique qui obligeait les investisseurs à serrer leurs portefeuilles, les entreprises technologiques ont été gravement touchées. Incapables de mobiliser davantage de capitaux auprès des investisseurs en capital-risque et confrontés à une baisse de leurs revenus, beaucoup ont été contraints de licencier du personnel. 

Employés 164,969 ont été licenciés par 1063 2022 entreprises technologiques en 2023. Ce nombre a déjà été dépassé en 253,629, avec 1138 XNUMX salariés licenciés dans XNUMX XNUMX entreprises. Des entreprises de toutes tailles ont été touchées, notamment Amazon, Meta, Twitter et Google, certaines grandes entreprises technologiques qui ont licencié leurs employés. 

Malgré le ralentissement des embauches, le rapport indique que les compétences technologiques restent très demandées dans toute l'Afrique du Sud. Les développeurs de logiciels, les concepteurs de bases de données et les professionnels de l'analyse de systèmes sont très recherchés.

C'est un geek, un ventouse pour Blockchain et un amateur de technologie polyvalent. Retrouvez-moi sur Twitter @BoluAbiodun1.
C'est un geek, un ventouse pour Blockchain et un amateur de technologie polyvalent. Retrouvez-moi sur Twitter @BoluAbiodun1.
C'est un geek, un ventouse pour Blockchain et un amateur de technologie polyvalent. Retrouvez-moi sur Twitter @BoluAbiodun1.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe