«Notre plan de remboursement se poursuivra malgré le retrait de DLM Trust Company.» -Fondatrice de Patricia Technologies

27 octobre 2023
·
2 min read

Chez Patricia Technologies, nous sommes choqués par la décision soudaine et unilatérale de DLM Trust Company de mettre fin à notre partenariat. Cette évolution est une surprise dans la mesure où nous n’en étions pas informés avant leur déclaration publique de retrait. Cependant, nous souhaitons assurer à nos déposants et parties prenantes que le plan de remboursement que nous avons lancé il y a quelques jours avec les administrateurs de DLM se déroulera comme prévu.

Il convient de noter que notre nomination des administrateurs de DLM était l'aboutissement de plusieurs semaines d'engagement avec la direction du groupe, notamment M. Kehinde Lawal du groupe DLM et Mme Lola Rasaq, PDG de DLM Trust Company jusqu'au point de signature. le partenariat. Pendant le processus et immédiatement après l'accord, chez Patricia Technologies, nous nous sommes comportés avec le plus grand professionnalisme, tout en observant toutes les procédures en bonne et due forme, y compris le respect de nos engagements financiers pour conclure l'accord contractuel.

La preuve en est le transfert de fonds substantiels aux administrateurs de DLM dans le cadre des versements prévus à nos clients, qui devraient commencer à partir du 20 novembre 2023.

Il est donc étonnant pour nous que non seulement les administrateurs de DLM aient choisi de revenir sur notre accord, mais qu'ils aient omis de nous envoyer un avis ou de faire preuve de courtoisie de base lors d'une discussion antérieure, au mépris total de la clause de résiliation clairement formulée dans notre contracter.

Plus déconcertante est l’affirmation dans leur déclaration publique selon laquelle nous avons rompu les termes et conditions de notre partenariat sans expliquer comment. Non seulement nous rejetons catégoriquement cette fausse affirmation, mais nous mettons également les administrateurs de DLM au défi de justifier ces allégations.

Nous pensons que cette accusation est sans fondement et nous pourrions engager une action en justice pour demander réparation des revers et des dommages subis à la suite de cette tentative de diffamation, si DLM Trust ne parvient pas à valider sa réclamation.

À nos estimés clients :

Nous tenons à vous assurer que malgré cette évolution regrettable, tous les paiements prévus se poursuivront à partir du 20 comme prévu initialement.

Il s’agit d’une autre occasion de montrer que non seulement nous sommes résilients en tant qu’organisation, mais que notre engagement envers vous reste également inébranlable.

Nous nous excusons sincèrement pour tout inconvénient ou préoccupation que cette situation a pu générer et vous remercions pour votre confiance et votre soutien continus. 

Encore une fois, notre remboursement prévu aux déposants se poursuivra.

Cet article est un article de Brand Press. Brand Press est un service payant pour les marques qui souhaitent toucher directement le public de Techpoint Africa. L'équipe éditoriale de Techpoint Africa ne rédige pas de contenu Brand Press. Pour promouvoir votre marque via Brand Press, veuillez envoyer un e-mail business@techpoint.africa

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe