Comment les startups africaines ont levé des fonds en capital-risque en février 2023 

·
15 mars 2023
·
3 min read
financement

Pour tous ceux qui y ont prêté attention, le financement des startups africaines semble avoir ralenti au cours du mois dernier. Deux semaines après le mois de mars, seule une poignée de collectes de fonds, divulguées ou non, ont été annoncées à travers le continent.

Après une année de ralentissement des activités de financement du capital-risque à l’échelle mondiale, on peut se demander si l’Afrique commence enfin à en percevoir l’impact. Quoi qu'il en soit, février 2023 a été un bon mois de levée de fonds pour les startups en Afrique et d'utilisation des données de Intelligence par Techpoint, nous explorons certains des thèmes de financement en Afrique.   

Plus de startups ont levé des capitaux en février qu'en janvier 2023 

En janvier 2023, 23 startups africaines ont levé un peu plus de 70 millions de dollars au cours de 24 tours de table. En février, il y a eu une amélioration significative, puisque 44 startups ont levé plus de 675 millions de dollars lors de 48 cycles de financement. En termes de distribution, l’Afrique du Sud et le Kenya comptaient dix startups représentées, le Nigéria 9 startups et l’Égypte six startups représentées.

Les Big Four ne vont nulle part 

Lorsqu’une annonce de financement est faite, il y a de fortes chances qu’elle soit destinée au Nigéria, au Kenya, à l’Égypte ou à l’Afrique du Sud. Ces quatre pays, communément appelés les Big Four, représentent une grande partie du financement des startups en Afrique.

L'Égypte est de loin le pays qui a reçu le plus de financement – ​​437 millions de dollars – grâce à l'augmentation de 400 millions de dollars de MNT-Halan. L'Afrique du Sud arrive en deuxième position avec 173.7 millions de dollars, tandis que le Nigeria (36 millions de dollars) et le Kenya (15.8 millions de dollars) complètent le top quatre.

Le Rwanda, le Maroc, la Zambie, le Botswana et la Tanzanie ont fait leur apparition, ayant levé au total 12.8 millions de dollars pour neuf startups. Parmi ces cinq pays, seul le Maroc a fait une nouvelle apparition après que les startups basées dans le pays ont levé 1.9 million de dollars en janvier 2023. Il pourrait peut-être bientôt devenir une puissance régionale, rivalisant avec l'Égypte en tant que première destination du capital-risque dans la région de l'Afrique du Nord.

Les services financiers restent attractifs 

Aucun autre secteur n'a levé plus de capitaux que FinTech au cours des cinq dernières années, et février 2023 n’a pas fait exception. Les startups du secteur des services financiers ont levé 572.9 millions de dollars et représentaient 84 % du financement reçu tout au long du mois.

Dans son contexte, MNT-Halan était responsable de 400 millions de dollars sur ce montant. Mais même sans l'augmentation de MNT-Halan, les startups du secteur des services financiers ont levé 172.9 millions de dollars, bien devant le secteur de la santé, en deuxième position, avec 40.4 millions de dollars.

Première licorne en 14 mois 

La dernière fois qu’une startup africaine a atteint le statut de licorne, c’était en novembre 2021, après que Chipper Cash ait levé 150 millions de dollars lors d’un cycle d’extension de série C qui l’a valorisée à plus de 2 milliards de dollars.

Soyez le plus intelligent de la pièce

Rejoignez les 30,000 5 abonnés qui reçoivent Techpoint Digest, un tour d'horizon hebdomadaire et quotidien amusant de XNUMX minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Une nouvelle licorne a été ajoutée en février 2023, avec l'augmentation de MNT-Halan 400 millions de dollars. Ce faisant, elle est devenue la première licorne d’Afrique de 2023 et la première licorne d’Égypte. Mais suivant la tendance, la première licorne d'Afrique en 2023 était dans le domaine des services financiers.

Nous constatons que les startups africaines optent de plus en plus pour le financement par emprunt. En février 2023, la dette représentait 238 millions de dollars du financement levé, MNT-Halan, Yellow, MyCredit, Planet42, Hollydesk et Jali Finance ayant levé des financements par emprunt. Il est intéressant de noter que les six startups opèrent dans le domaine des services financiers. Le financement de série B représentait également une grande partie du financement en février, soit 104 millions de dollars.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Écrivain accidentel, couvrant le paysage des startups africaines et ses héros. Retrouvez-moi sur Twitter @chigo_nwokoma.
Écrivain accidentel, couvrant le paysage des startups africaines et ses héros. Retrouvez-moi sur Twitter @chigo_nwokoma.
Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Écrivain accidentel, couvrant le paysage des startups africaines et ses héros. Retrouvez-moi sur Twitter @chigo_nwokoma.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe