Les anciens billets de ₦ 200 auront cours légal au Nigeria jusqu'au 10 avril 2023

·
16 février 2023
·
2 min read

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a approuvé l'utilisation des anciens billets de 200 ₦ comme monnaie légale jusqu'au 10 avril 2023.

Cela a été révélé dans une émission diffusée aujourd'hui à la nation, une semaine après l'expiration de la date limite du 10 février fixée par la CBN et un jour après que la Cour suprême ait ajourné une poursuite intentée par dix gouverneurs d'État concernant la politique de refonte du naira.

Alors que les billets de 200 ₦ ont cours légal en attendant la nouvelle date limite, les anciens billets de 500 et 1000 ₦ n'ont plus cours légal. Cependant, ils peuvent être échangés dans des centres désignés.

Dans son allocution, le président a noté la difficulté rencontrée par les Nigérians pour accéder aux nouveaux billets tout en expliquant que l'exercice avait contribué à faire entrer 2.1 billions de livres sterling dans le système bancaire.

"Pour atténuer davantage les pressions sur l'offre, en particulier sur nos citoyens, j'ai donné mon accord à la CBN pour que les anciens billets de banque de 200 ₦ soient remis en circulation et qu'ils soient également autorisés à circuler comme monnaie légale avec les nouveaux billets de ₦. Les billets de 200, 500 ₦ et 1000 60 ₦ pendant 10 jours du 2023 février 10 au 2023 avril 200, date à laquelle les anciens billets de XNUMX ₦ cesseront d'avoir cours légal », a-t-il déclaré.

Rappelons que la CBN avait, en novembre 2022, annoncé son intention de reconcevoir les ₦ 200, ₦ 500 et ₦ 1,000 XNUMX billets dans le cadre de mesures visant à contrôler la quantité d'argent en circulation tout en conduisant un politique sans numéraire.

Il n'a cependant pas été en mesure d'assurer un approvisionnement suffisant en nouveaux billets, ce qui a entraîné des files d'attente aux guichets automatiques et dans les guichets bancaires. Certains gouverneurs d'État ont également poursuivi la banque faîtière devant la Cour suprême alors qu'ils tentaient d'obtenir une suspension de délai, tandis que d'autres ont recouru à des menaces contre des entreprises qui rejettent les anciens billets en paiement pour services rendus.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Écrivain accidentel, couvrant le paysage des startups africaines et ses héros. Retrouvez-moi sur Twitter @chigo_nwokoma.
Écrivain accidentel, couvrant le paysage des startups africaines et ses héros. Retrouvez-moi sur Twitter @chigo_nwokoma.
Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Écrivain accidentel, couvrant le paysage des startups africaines et ses héros. Retrouvez-moi sur Twitter @chigo_nwokoma.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe