Investissement dans les cours OTO de la technologie égyptienne de l'edtech

·
Le 26 juin 2020
·
1 min read

Edtech égyptienne Cours OTO, qui propose des cours d'anglais en ligne aux particuliers et aux entreprises, a levé un investissement à six chiffres.

La publication technique Menabytes a rapporté la semaine dernière dans un article que la startup a soulevé le pont autour de Anges de l'AUC et Laboratoires de changements. La startup n'a pas révélé le montant exact de l'investissement.

OTO – qui a été fondée en 2015 par Ahmed El Fadaly, Ahmed Badr et Tarek Nour – a déjà levé un tour de table auprès de HIMangel et EdVentures en 2018, selon la publication.

La startup a récemment lancé DardshEnglish, une plateforme de réservation de séances de pratique vocale individuelles avec des anglophones, selon la publication.

Publicité

Il a déclaré que OTO Courses prétend avoir dispensé plus de 350 000 heures en ligne à plus de 15 000 apprenants et affirme avoir plus de 150 instructeurs sur sa plate-forme.


Cet article a été publié à l'origine sur Ventureburn. Image en vedette : Ahmed El Fadaly, co-fondateur des cours OTO (Facebook)


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Une publication de Burn Media, Ventureburn se concentre sur la diffusion de l'actualité mondiale des startups et des histoires d'entrepreneurs technologiques du secteur des marchés émergents.
Une publication de Burn Media, Ventureburn se concentre sur la diffusion de l'actualité mondiale des startups et des histoires d'entrepreneurs technologiques du secteur des marchés émergents.
Une publication de Burn Media, Ventureburn se concentre sur la diffusion de l'actualité mondiale des startups et des histoires d'entrepreneurs technologiques du secteur des marchés émergents.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe