L'administration fiscale du Kenya va commencer à taxer les applications génératrices de revenus

·
15 août 2019
·
2 min read
Taxes numériques des développeurs d'applications kenyanes

La Kenyan Revenue Authority (KRA) a récemment révélé son intention de taxer les propriétaires d'applications génératrices de revenus utilisées par les Kenyans.

Une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 16 % sur la valeur des produits achetés sera appliquée aux développeurs qui possèdent des applications avec des achats intégrés et des applications qui vous obligent à payer avant le téléchargement.

Dans un rapport quotidien sur les affaires, Maurice Oray, commissaire adjoint à la politique d'entreprise de KRA, explique que la TVA devrait être payée sur ces applications en raison du fait que le service fourni par l'application n'est pas détaxé ou exonéré d'impôt.

« Si vous êtes un résident ici, vous êtes censé payer les impôts de la manière normale. Si vous n'êtes pas résident mais que vous avez une application qui est utilisée ici, votre représentant fiscal (une obligation en vertu de l'article 16 de la loi sur les procédures fiscales) doit payer votre TVA et votre impôt sur le revenu », a déclaré Maurice Oray.

La KRA a l'intention de faciliter la collecte des impôts en s'associant à l'Autorité des communications du Kenya (CA) pour surveiller de près toutes les transactions numériques et piéger les fraudeurs fiscaux.

Outre la TVA sur les téléchargements, les propriétaires d'applications locaux et étrangers - entreprises et particuliers - devront toujours payer l'impôt sur le revenu sur leurs bénéfices annuels.

Ce rapport s'accompagne de certaines réglementations controversées récemment émises par divers pays africains sur les internautes.


Lecture suggérée: Les gouvernements africains utilisent les médias sociaux avec force, il y aura des pertes économiques


En avril 2018, la Tanzanie a publié une Frais de licence annuels de 900 $ pour les blogueurs et plus tard en juillet 2018, l'Ouganda a introduit un taxe sur les réseaux sociaux. L'Ouganda a également récemment mis en place un licence de 20 $ frais sur les influenceurs des médias sociaux.

Soyez le plus intelligent de la pièce

Rejoignez les 30,000 5 abonnés qui reçoivent Techpoint Digest, un tour d'horizon hebdomadaire et quotidien amusant de XNUMX minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

En outre, le Federal Inland Revenue Service (FIRS) du Nigéria prévoit d'introduire une TVA de 5% sur chaque achat en ligne.

Le plan de la KRA attend actuellement l'approbation de la Convention multilatérale sur l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale, un traité multilatéral qui permet aux pays d'échanger et d'obtenir des données spécifiques sur les fraudeurs fiscaux à travers le monde.

L'administration fiscale attend également l'approbation de l'Assemblée nationale du pays.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

J'aide les entreprises fintech nigérianes à comprendre les consommateurs, à acquérir et à fidéliser des utilisateurs payants | Raconter des histoires à Moniepoint, Techpoint Afrique.
J'aide les entreprises fintech nigérianes à comprendre les consommateurs, à acquérir et à fidéliser des utilisateurs payants | Raconter des histoires à Moniepoint, Techpoint Afrique.
Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

J'aide les entreprises fintech nigérianes à comprendre les consommateurs, à acquérir et à fidéliser des utilisateurs payants | Raconter des histoires à Moniepoint, Techpoint Afrique.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe