Vérification des faits : le Nigéria n'a pas progressé dans l'indice de facilité de faire des affaires

·
4 septembre 2018
·
3 min read

Vers la fin de la semaine dernière, des nouvelles ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux selon lesquelles le Nigeria est passé de la 125e à la 45e place dans l'indice de facilité de faire des affaires.

La réclamation a été republiée et partagée de manière cumulative des milliers de fois sur Facebook.

PicsArt 09 04 12.31.42 1536067730799
Un échantillon d'utilisateurs de Facebook qui ont publié, republié et partagé les fausses nouvelles.

Certains utilisateurs se sont demandé pourquoi cette "bonne nouvelle" n'était pas à la mode à l'époque.

PicsArt 09 04 02.46.31
"Ce n'est pas tendance", un utilisateur fait écho à un sentiment général.

Pourquoi est-ce une grosse affaire?  

L'indice de facilité de faire des affaires est une recherche universitaire de la Banque mondiale qui montre le degré de facilité ou de difficulté de démarrer et de gérer des entreprises dans 190 pays à travers le monde.

C'est la description officielle lit ;

Le projet Doing Business fournit des mesures objectives des réglementations commerciales et de leur application dans 190 économies et villes sélectionnées aux niveaux infranational et régional.

Au Nigeria, créer et gérer une entreprise peut être une tâche quasi herculéenne.

Ainsi, le Nigeria, qui progresse de 80 places sur cette liste, mérite de sérieuses distinctions et des mentions dignes de mention. Mais le mouvement est-il même vrai?

Les faits

Selon le rapport « Doing Business 2018 », le Nigeria est toujours 145e sur 190 comtés.

Soyez le plus intelligent de la pièce

Rejoignez les 30,000 5 abonnés qui reçoivent Techpoint Digest, un tour d'horizon hebdomadaire et quotidien amusant de XNUMX minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Le seul mouvement enregistré a été un bond en 2017, 24 places passant de la 169e à sa 145e place actuelle.

Selon la Banque mondiale, cette décision a également placé le Nigeria parmi les 10 premiers pays améliorés au monde.

Il n'y a pas eu de mouvement à la hausse de l'indice cette année. Et aucune révision ne peut être apportée à la liste avant le dernier trimestre de l'année.

D'où vient donc cette histoire ?  

L'origine de cette fake news n'est pas claire.

En août, l'assistant spécial du président pour l'industrie, le commerce et l'investissement, le Dr Jumoke Oduwole apparemment fait une déclaration.

Elle a dit le Nigéria sera progresser de 45 places dans l'indice en 2 ans pour atteindre la 100e place d'ici 2020.

Le Dr Jumoke, qui est également secrétaire du Conseil présidentiel pour l'environnement des affaires (PEBEC), a déclaré cela lors d'une réunion du conseil.

À première vue, il n'est pas clair et déroutant sur quelles bases elle fait une prédiction aussi audacieuse.

Mais comme le conseil a été inauguré pour faciliter les affaires au Nigeria, sa déclaration peut être considérée comme une déclaration d'intention.

Compte tenu également du bond de 24 places du Nigeria sur l'indice de 2017 à 2018, le mouvement prévu de 45 places ne semble pas si exagéré.

Conclusion

Le Nigéria n'a pas progressé dans l'indice de facilité de faire des affaires 2018.

Les fausses nouvelles diffusées à cet égard peuvent être une mauvaise interprétation - délibérée ou non - de la déclaration du secrétaire du PEBEC. Ou simple tentative malveillante par des éléments indésirables de désinformer.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

technologie. médias. startups. Afrique. vc | Twitter: @victor_ekwealor
technologie. médias. startups. Afrique. vc | Twitter: @victor_ekwealor
Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

technologie. médias. startups. Afrique. vc | Twitter: @victor_ekwealor

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe