Quelques réflexions sur la culture d'entreprise et comment elle se traduit par l'adoption des produits

·
2 juillet 2018
·
3 min read

J'ai découvert récemment que j'ai un penchant pour travailler pour les startups. J'aime la rapidité et la transparence.

Dans les entreprises de taille gigantesque, les idées mettent une éternité à se concrétiser. La bureaucratie et les interminables politicailleries me fatiguent. Tout le monde a un ordre du jour. Ce n'est pas le cas avec les startups. Ils essaient rapidement de nouvelles idées et les rejettent tout aussi rapidement si elles ne fonctionnent pas.

Le personnel des startups voit de première main l'impact de leur travail et est capable de se tenir fier que leurs efforts ont porté leurs fruits. Il y a de la fierté dans les œuvres de leurs mains. Bien sûr, tout cela n'est possible que si la culture d'entreprise permet aux idées d'être portées, exprimées et réalisées.

J'ai travaillé peu de temps pour une entreprise qui avait une atmosphère aussi rigide que du verre cassant. Il y avait toujours cette tension sous-jacente bouillonnant sous la surface. Lorsqu'une marque est présentée à son public avec une ambiance amusante et ludique et qui ne correspond pas à la culture interne de l'entreprise, il y a forcément un problème d'adoption du produit.

Les réunions interminables où l'on discute des choses, où l'on parle des gens, mais il n'y a pas de résultat et les gens font le strict minimum, c'est la faute du PDG. Le travail du PDG est de partager un rêve jusqu'à ce qu'un feu s'allume dans le cœur des membres de l'équipe. Le PDG ne peut pas et ne doit pas faire toute la réflexion dans l'entreprise.

Ce qui arrive la plupart du temps, c'est que les gens reçoivent des instructions, pas des problèmes. Laisse-moi expliquer.

Les entreprises résolvent un problème qu'elles ont identifié dans l'environnement. Au sein de cette entreprise, il y aura des problèmes que le personnel devra résoudre dans ses processus pour mener ses activités efficacement. Le personnel enthousiaste qui souhaite voir son impact dans l'entreprise verra un problème à l'intérieur ou à l'extérieur de son poste et posera des questions s'il le pense.

idée innovante
Les entreprises résolvent un problème qu'elles ont identifié dans l'environnement

 

Ils voudraient voir pourquoi les choses n'ont pas été essayées différemment pour réduire les coûts ou doubler l'impact. Ce n'est que s'ils sentent qu'ils peuvent s'exprimer librement et que leurs idées sont prises en considération. Ils auront d'autres personnes qui penseront dans cette nouvelle direction. Il n'y a pas de « boîte » lorsque toute l'équipe fait partie du groupe de réflexion.

Vous êtes nul dans la gestion des gens ?

Gardez une longueur d'avance grâce à des avis d'experts sur la transformation de la culture d'entreprise, la maîtrise des défis de leadership et l'adoption de stratégies RH. La newsletter Mordern Workplace vous tient informé et motivé grâce à nos mises à jour bihebdomadaires.
Bulletin sur le lieu de travail moderne

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

La distribution d'instructions produit des actions et des réactions répétées qui deviennent banales. Ils font ce que vous avez demandé avec le moins d'effort possible. Juste assez pour dire qu'ils ont obéi auxdites instructions. Ensuite, ils rédigent et soumettent des rapports, répétant la même chose, jour après jour.

Lorsque le flux de travail des employés a été établi comme positif, ils seraient à leur tour en relation avec les clients, voulant les voir tous heureux sans l'apport du PDG. Il y aurait une approche «nous» et «notre client» des choses. Ils feraient un effort supplémentaire pour voir que le public est bien nourri et heureux. Chaque membre du personnel devient orienté vers le service à la clientèle.

Je suggérerais un lieu de travail mentor-mentoré où les jeunes et les nouveaux voient leurs idées pleinement exprimées et affinées par les mains les plus expérimentées. En tant que leader, vous avez échoué si vous n'avez élevé personne pour reprendre le flambeau après vous. J'irai plus loin en suggérant que la culture est dépourvue d'excès de léchage de bottes et de "baiser de cul". Toute personne respectable est respectée. Libérez votre entreprise du service oculaire.

Je ne dis pas qu'une entreprise doit être amusante et branchée, mais la culture et la marque de l'entreprise doivent coïncider avec le produit et la façon dont elles veulent que leur public les perçoive ou elles sont en difficulté. Personnellement, je préfère un environnement où les équipes sentent qu'elles ont une certaine autonomie de pensée et peuvent rassembler toutes les idées sous l'identité de la marque. Avec la liberté d'expression, de grandes choses se produisent. Cette équipe est «incapable» par d'autres entreprises.

Si vous êtes un PDG et que vous lisez ceci, la culture de votre entreprise est votre responsabilité. Votre public peut sentir votre manque d'authenticité à un kilomètre, et il n'achète pas le taureau. L'échec ici est plus grave que vous ne pouvez l'imaginer.


Vous avez un pourboire? Nos journalistes sont prêts à creuser plus profondément. S'il vous plaît partager vos idées et informations et aidez-nous à découvrir les histoires qui comptent.

Je suis Kaeto. Zoologiste. Styliste modéliste. Passionné de commerce et de marque. Passionné d'aider les entreprises à se développer. En savoir plus sur Kaeto.moi.
Je suis Kaeto. Zoologiste. Styliste modéliste. Passionné de commerce et de marque. Passionné d'aider les entreprises à se développer. En savoir plus sur Kaeto.moi.
Abonnez-vous à Techpoint Digest
Rejoignez des milliers d'abonnés pour recevoir notre tour d'horizon hebdomadaire et quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, directement dans votre boîte de réception, des heures avant tout le monde.
Il s'agit d'un tour d'horizon quotidien de 5 minutes des événements technologiques africains et mondiaux, envoyé directement dans votre boîte de réception, entre 5 h et 7 h (WAT) tous les jours de la semaine ! 
Abonnement au résumé

Essayez-le, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Politique de confidentialité.

Je suis Kaeto. Zoologiste. Styliste modéliste. Passionné de commerce et de marque. Passionné d'aider les entreprises à se développer. En savoir plus sur Kaeto.moi.

Autres histoires

43b, Emina Cres, Allen, Ikeja.

 Techpremier Media Limited. Tous les droits sont réservés
loupe